Lieux dits 

Cie La Migration


Coproduction Le Sirque

Initié par Quentin Claude et Marion Even, et très vite rejoint par Gaël Manipoud, la Cie La Migration est dédiée au spectacle vivant et à la création de structures cinétiques, alliant cirque, musique et travail plastique.
Proche de la pensée du Land Art, ils posent un regard sur le paysage à travers une pratique acrobatique et l’art cinétique,  principalement en extérieur, incluant le paysage comme partenaire de jeu.
À la suite de la création de landscape(s)#1, première forme du diptyque pensé en 2015, l’envie de continuer à repenser le rapport entre le paysage et l’humain dans le cirque est toujours tenace. C’est pourquoi ils démarrent une seconde forme nommée « lieux dits », avec une réflexion nourrie de cette première recherche. Cette création réunit quatre acrobates et un musicien autour du double-fil, agrès cinétique déjà présent dans « landscape(s)#1 ». C’est un spectacle en circulaire. Une structure d’accueil pour le public, travaillée esthétiquement et techniquement avec le collectif d’architectes Hapax, encerclera la piste. Elle viendra bousculer le regard porté sur l’environnement et créer un lieu intime et convivial pour la représentation.
Suite à leur semaine de résidence, la compagnie La Migration présente une restitution « en l’état » de ce prochain spectacle, deuxième partie du dyptique avec « Landscape(s) #1 » accueilli à Nexon en 2016. Sur le double fil, structure inédite créée par la compagnie et véritable partenaire de jeu, deux femmes et deux hommes interrogent la frontière, l’abri, l’espace, en utilisant la voltige, l’aérien, l’acrobatie, l’équilibre et la marche comme moyen d’expression.