Chères spectatrices, chers spectateurs, cher public fidèle,

Nos vies, privées, publiques, en société, intimes, connaissent actuellement un bouleversement radical. Nous traversons, toutes et tous, à des degrés différents, une crise sanitaire sans précédent, une crise qui ébranle nos modèles, nos habitudes, nos libertés, nos consciences.

Dans ce contexte, nous vous écrivons aujourd’hui pour vous annoncer l’annulation du festival La Route du Sirque 2020.

Nous avons ce mardi 14 avril 2020 évalué notre capacité, ou pas, à organiser le festival tel que nous l’avions construit et, ce, avec les contraintes sanitaires incontournables qui devront être mises en place. Nous avons conclu que nous n’avons ni les compétences ni les moyens humains, logistiques et économiques pour faire face à l’exigence sanitaire.

Et puis, dans un second réflexe, il nous est apparu évident que, si de nombreux secteurs professionnels se sont totalement réorganisés pour faire face à l’épidémie, particulièrement en premier lieu les services hospitaliers et soignants dans leur ensemble, nous aussi avions le devoir de renoncer à nos habitudes et de réfléchir dès à présent à la manière dont nous pourrons dès que possible vous proposer de suivre le travail des artistes de cirque, en concordance totale avec les mesures sanitaires exigées.

Nous avons un devoir de réalisme dans cette étape difficile qu’est l’annulation du festival. En accord avec les recommandations du ministère de la Culture et des organisations syndicales, nous nous engageons à soutenir les artistes et les salarié·e·s touché·e·s par cette annulation. Nous serons attentif·ve·s et mobilisé·e·s dans la mesure de nos moyens pour que la crise sanitaire ne soit pas doublée d’une crise sociale.

L’annulation du festival La Route du Sirque 2020 ne signifie pas pour autant notre fermeture, néanmoins elle nous permet de penser un nouvel horizon, de dessiner de nouvelles perspectives.

Notre équipe poursuit son travail afin de maintenir possible le cœur de notre métier une fois le confinement levé : l’accueil en résidence et le travail d’artistes de cirque sur notre territoire.

C’est dans cet esprit, avec sobriété, dans une certaine urgence, que nous allons nous employer dans les semaines à venir à bâtir un programme ambitieux de résidences et de soutien à la création. Lorsque le confinement prendra fin, il nous faudra prendre le temps, apprendre à nous rapprocher, à nous rassembler, à continuer d’espérer ensemble, de penser ensemble, de s’émouvoir ensemble. Nous serons là, présents et actifs, pour susciter à nouveau votre curiosité intime et collective.

Ainsi avec les artistes présents à Nexon cet été, nous vous ouvrirons à nouveau nos portes, la porte de leurs ateliers de travail. Nous serons heureux de vous retrouver, de nous retrouver après l’isolement que nous aurons traversé. Les artistes seront là, ils vous attendront chaleureusement, avec l’envie de vous faire découvrir à nouveau leur travail, leur savoir-faire.

Si La Route du Sirque est impossible cette année, il y aura tout de même un chemin de traverse, le chemin qui mène au Cirque, un chemin que nous espérons emprunter avec vous toutes et tous.

Pour finir, nous tenons à remercier l’ensemble de nos soutiens institutionnels, nos partenaires privés, les bénévoles, les artistes et tous les membres de l’équipe technique du festival.

Avec toutes nos pensées chaleureuses, à très bientôt.

Toute l’équipe du Sirque.