Des bords de soi

Collectif AOC, Marlène Rubinelli-Giordano


    Depuis 2000, le collectif pluridisciplinaire écrit par le cirque, la danse, la musique et la théâtralité, les bousculements extérieurs et les bascules intérieures de l’homme. Perméable aux émotions du monde, le collectif AOC est une matrice mouvante captant les pulsations de notre temps, un organisme vivant constitué de trois entités essentielles et indépendantes. Chloé Duvauchel (fil-de-fériste), Gaëtan Levêque (trampoliniste) et Marlène Rubinelli-Giordano (trapéziste) codirigent cette structure génératrice de propositions collectives, d’initiatives individuelles et de projets transversaux. Inscrit sur le territoire Aquitain, en résidence depuis 2012 à L’Agora PNC Boulazac Aquitaine, le Collectif produit ses créations et des cartes blanches, des Jeux de piste spontanés et inédits, imaginés pour un lieu, un événement. Il ouvre à tous et
    notamment à ceux éloignés de l’art, des espaces immersifs et collaboratifs, des projets pédagogiques. Le Collectif AOC révolutionne sa sphère autour de ce qui constitue son axe majeur : le corps comme matière d’âme, l’agrès comme extension charnelle, l’espace comme terrain d’expérimentation (chapiteau, théâtre ou rue) et la rencontre comme terreau de création. Avec le rêve pour substance et le réel pour expérience, cet art instinctif, organique et sanguin, s’éprouve en sensations.
    «On n’est pas seul dans sa peau » disait Henri Michaux.
    Qu’est-ce que déborder ? Du cadre, du contenant, de soi. Qu’est-ce qui déborde et se déverse ? Cinq artistes de cirque, avec leurs agrès – mât chinois, fil, sangles, contorsion, roue cyr-, font l’expérience acrobatique et chorégraphique du débordement. À travers des figures archétypales – non caricaturales – les différents visages des débordements en partie occultés ou révélés par la lumière, par la matière. Des images fortes, faisant appel à la magie nouvelle à même de traduire le trouble. Une déambulation parmi des chimères, un tsunami de toile renversant, une matrice déchaînée… entre rêve et réalité !