La Nuit du Cirque 15 novembre 2019

Une initiative de l’association Territoires de Cirque, en partenariat avec le ministère de la Culture

Dans les années 1970 quelques personnalités avant-gardistes et visionnaires posaient les bases de la transformation du Cirque en France. De fil en aiguille, des artistes révolutionnaires fondèrent le Nouveau Cirque qui deviendra le Cirque Contemporain avec l’avènement des premiers artistes formés par le Centre National des Art du Cirque, école de référence internationale.
Aujourd’hui, cette révolution esthétique, qui s’est fondée dans un rapport ouvert au monde, aux questions et aux responsabilités sociétales qui le traversent, donne lieu à une richesse incroyable d’artistes de cirque qui écrivent partout et pour tous, le CIRQUE.
Ce CIRQUE est un courant artistique d’une profonde modernité. Il est en dialogue constant avec les questions politiques et esthétiques de notre nouveau siècle. Il réfléchit à la question du collectif et entreprend régulièrement d’en renouveler les enjeux. Il invente son futur sans cesse. Il ne reproduit pas, il mute. Il colle au vivant.
Il utilise sa relation aux instances publiques pour travailler sa présence sur les territoires, dans chacun de ses interstices, chacune de ses marges, aux côtés de tou.te.s les citoyen.ne.s. Le Cirque est sauvage, il n’est inféodé ni à l’institution, ni à de grandes enseignes marchandes.
Le CIRQUE contient un espoir dans lequel justesse, équité, tolérance, entraide, modestie, sont des socles de la pensée et de la pratique.
Forts d’une histoire riche, les artistes de cirque sont émancipés, ils dénoncent l’imagerie dominatrice que l’on voit encore trop souvent dans l’expression des traditions. Ils sont de libres penseurs, poètes, acrobates, voltigeurs, jongleurs, clown, magiciens… Oui, au Cirque désormais, le dompteur, à l’expression archaïque a disparu.

Aujourd’hui nous vous appelons : « Rejoignez-nous, nous actrices et acteurs du Cirque, autrices et auteurs d’aujourd’hui. Nous revendiquons haut et fort être les artisans de la rupture. Nous écrivons au présent un Cirque généreux, exigeant, engagé dans les combats de l’égalité des femmes et des hommes, interculturel et intergénérationnel, solidaire, populaire. Nous nous soumettons avec fragilité et délicatesse à la loi physique de la gravité pour bâtir une poésie de tous les corps, en tout lieu. Venez nous rencontrer, nous voulons continuer à inventer une utopie collective avec vous et pour nous toutes et tous. »

Le 15 novembre 2019, c’est la Nuit du Cirque, c’est votre Nuit du Cirque, notre Nuit du Cirque.

Martin Palisse,
Jongleur
Vice-Président de Territoires de Cirque
Directeur du Sirque, Pôle National Cirque, Nexon