Oraison 

Cie Rasposo – Marie Molliens

  • 07/11 20:00
  • 08/11 20:00
  • 09/11 20:00
  • 10/11 17:00

Avant- premières internationales au festival Theater op de Markt, Neerpelt, Belgique du 25 au 27 octobre 2019
Premières françaises co-organisées par Le Sirque, sur 2 sites du 01 au 17 novembre 2019 avec ses co-organisateurs : les Centres Culturels Municipaux, Scène Conventionnée d'intérêt national arts et création danse, Ville de Limoges, du 7 au 10 novembre et l'association A4 de Saint Jean-d'Angély du 14 au 16 novembre.

Oraison, ou la raison d’être du cirque. Marie Molliens aboutit avec ce spectacle sa quête d’une vision mêlant la beauté des corps à la déchirure humaine. Une fable sensuelle, drôle, cruelle et donc percutante.
Martin Palisse

Après plus de 25 années de carrière sur le fil, Marie Molliens crée son premier solo sur son agrès : solo solo, solo duo, solo accompagné, trio. Poursuivant son travail sur la féminité, elle utilise le langage charnel et viscéral propre à son travail, pour dessiner un désordre affectif pour faire apparaitre l’ampleur du manque, chercher une incandescence tragique.

Oraison poétique du symbole circassien, celui d’un ravissement possible, comme le rapt de l’âme par la beauté, Marie Molliens cherche ce qui est de l’ordre du viscéral, du spirituel ou du transcendantal à travers l’essence ancestrale du cirque. Distille le sens dans la précision du geste pour mieux magnifier l’invisible. Cherche une incandescence tragique. Travaille sur l’émotion, en passant, non pas par la provocation, mais par le sens profond, celui qui permet d’arriver à une communication élémentaire.

L’origine du cirque est un rite sacrificiel et expiatoire qui met en scène nos instincts les plus secrets à l’égard de l’autre, de la mort et du moi. Le gladiateur qui affronte les fauves, triomphe pour nous de ces peurs ancestrales, selon un rite comparable à celui qu’accomplit aujourd’hui l’artiste qui s’offre en sacrifice au moment où il se jette dans le vide. Le cirque est une mise en situation violente du corps et de l’esprit. C’est le combat du circassien, son arme est son savoir-faire : la maitrise de l’irréversible.

Elle poursuit une démarche iconoclaste en puisant sa force dans ses propres images brisées. Faire une véritable transfiguration de ces images de cirque ancrées dans la conscience collective, transformer quelque chose qui avant avait une forme et qui maintenant en prend une autre, avoir le désir intense de figures à hacher...

Marie Molliens, auteur, fildefériste, voltigeuse
« Enfant de la balle », Marie Molliens fait partie des spectacles de la Cie Rasposo, fondée par ses parents, dès son plus jeune âge puis poursuit sa formation à l’Ecole Nationale du Cirque Annie Fratellini avec le renommé professeur Manolo Dos Santos. En 2009, elle co-écrit avec Fanny Molliens, le spectacle Le Chant du Dindon où elle revendique la création de spectacle de troupe et de cirque sous chapiteau. Depuis 2012, elle prend la direction artistique de la compagnie et crée Morsure dont elle est auteure et metteur en scène, un spectacle très personnel qui bouscule les codes circassiens. En 2014, elle reçoit le prix des Arts du cirque de la SACD. En 2016, elle cherche plus profond dans l’intime et crée un spectacle sur la femme de cirque, La DévORée.

Dates de représentations :

- A4 Saint Jean d'Angely le 14/11/2019

- A4 Saint Jean d'Angely le 17/11/2019