Still Life

Elsa Guérin et Martin Palisse


    Durant l’année 2013, Elsa Guérin et Martin Palisse ont imaginé un projet en deux pièces, ayant en commun leur recherche autour du potentiel chorégraphique et dramatique de l’acte physique et du jonglage, et un dispositif scénographique – un tapis roulant motorisé de 8m sur 2m -, à la fois métaphore de l’avancée inexorable du temps et nouvel enjeu pour l’écriture du déplacement jonglé et le rapport de tensions des corps dans l’espace. Un des axes majeurs de cette recherche est une matière chorégraphique et collective, mêlant jonglage et déplacement, écriture verticale et écriture horizontal. L’autre axe majeur est le rapport entre musique et écriture visuelle.