Julia Christ (2019-2022)

Acrobate berlinoise, Julia Christ développe un langage personnel du mouvement, teinté de danse et d’équilibre sur les mains. Elle se forme à l’École Supérieure des Arts du Cirque de Bruxelles dont elle sort en 2001. Elle y étoffe sa palette artistique qui aujourd’hui comprend les équilibres sur les mains, la danse, la boxe, la scénographie et le chant.

Après Calcinculo de la Cie Feria Musica, elle commence en 2003 une collaboration avec le danseur/chorégraphe Gilles Baron avec Droit Comme La Pluie, Oozing Tearspuis Animal Attraction et plusieurs autres duos. En 2009, elle travaille son solo Bambula. En 2010, elle collabore de nouveau avec Jean-Baptiste André sur Qu’après en être revenu puis en 2013 en tant que co-auteur de Pleurage et Scintillement.

Elle est lauréate du programme CircusNext 2014 pour la création de son spectacle Soulcorner, dont les premières ont lieu en mai 2016 avec Le Sirque, coproducteur du spectacle. En 2017, Julia Christ travaille en tant qu’interprète sur le projet jeune public d’Elsa Guérin Le poil de la bête. En 2018, elle met en scène, avec Jani Nuutinen, les apprentis de 3ème année de l’Académie Fratellini. Ils font ensemble la création de Chimæra, duo pour la salle, qui sortira à l’automne 2019.

Elle encadre régulièrement des ateliers et des masterclass avec un public adulte, professionnel et amateur, et à partir de 2015, elle mène régulièrement des actions jeunes sous main de justice, femmes détenues, étudiants en écoles d’art…). Sa démarche pédagogique se fonde sur le plaisir et la spontanéité du mouvement. Elle ne se pose pas en enseignante mais en « révélatrice de possibilités ».

Retrouvez-la sur le web :
Site internet : https://www.julia-christ.com/fr/